Maison & DécoSport & Loisirs

La consommation électrique d’un spa

Les spas apportent le confort relaxant d’un spa professionnel dans votre maison sans devoir payer le prix d’entrée. Il est vrai qu’utiliser un spa chez soi coûte moins cher que de se rendre dans un spa professionnel. Malgré cela, votre jacuzzi utilise plus de puissance que tout autre appareil électroménager de votre maison. Il est donc tout à fait légitime de bien se renseigner avant de choisir pour en connaître la consommation d’énergie.

La consommation électrique d’un spa est différente chez chaque propriétaire. La détermination de vos coûts dépend du modèle que vous possédez, de la température que vous définissez, de votre fréquence d’utilisation, de la température ambiante moyenne et du coût de l’électricité.

Si vous optez pour un bain à remous dans votre jardin, celui-ci sera d’autant plus gourmand en terme de consommation énergétique car il subira la température extérieure qui peut être négative en hiver selon votre région.

Ce qu’il faut prendre en compte pour connaître la consommation électrique d’un jacuzzi :

La tension de chauffage : Déterminer la tension du chauffe-eau de votre spa est important pour estimer la quantité d’électricité utilisée par celui-ci. De manière générale, le chauffe-eau d’un spa  de 120 volts consomme 1 500 watts. Un appareil de chauffage de 240 volts utilise 6 000 W.

La pompe de filtration / circulation : Les pompes de circulation utilisent la même quantité d’énergie qu’un chauffe-eau de 120 volts. Lors du calcul de la consommation d’électricité de votre spa, utilisez une estimation de 1 500 W.

Le coût en terme de consommation électrique : Au moment de la publication, l’électricité coûtait plus de 14 centimes le kilowattheure. En utilisant ce chiffre, vous pouvez calculer le coût d’utilisation de votre spa.

Divisez la puissance de votre spa par 1 000 pour le convertir en kilowatts. Par exemple, un spa avec un appareil de chauffage de 240 volts utilise environ 7 500 W ou 7,5 kW. Estimez le nombre d’heures par mois où vous utilisez le spa et multipliez ce nombre par le nombre de kilowatts qu’il utilise. Par exemple, 30 heures par mois multipliées par 7,5 kW correspondent à 225 kilowattheures par mois.

À 15 centimes d’euros le kilowattheure, le spa coûte environ 33 euros en électricité par mois et 396 euros par an.

L’efficacité énergétique, un critère de choix important :

Lorsque vous achetez un nouveau spa, choisissez-en un qui consomme le moins d’électricité possible. Il est aujourd’hui possible de trouver des spas et jacuzzis moins gourmands en énergie.

Choisissez un modèle utilisant un moteur pour le chauffage et un moteur séparé pour les jets. Cela permet de maintenir l’eau du spa chaude sans pour autant faire fonctionner les jets. L’isolation de la cuve de votre spa joue également un rôle important dans la consommation électrique. Optez pour un jacuzzi avec une bonne couche de mousse isolante, au moins 4 cm. N’oubliez pas de couvrir votre spa lorsque vous ne l’utilisez pas pour éviter les déperditions de chaleur et faire des économies. Vous aurez ainsi moins de mal à faire remonter la température de l’eau et le système de chauffage consommera beaucoup moins d’électricité.

Maintenant que vous savez calculer la consommation électrique de votre jacuzzi, ainsi que les techniques permettant de réduire les coûts, c’est à vous de jouer et de choisir le spa de vos rêves. Profitez pleinement de vos séances de relaxation et oubliez tous vos soucis dans votre nouveau jacuzzi 🙂

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page