Actualités

Les origines de la fête des mères en France

Comme tous les ans maintenant, nous célébrons les mamans lors d’une journée. L’occasion pour certaines, de recevoir un superbe bouquet de fleurs ou alors le traditionnel collier de pâtes confectionner avec le maître ou la maîtresse de votre adorable progéniture. Mais quelles sont les origines de cette célébration ?

Les origines

Contrairement aux idées reçues, la fête des mères n’est pas une création des grands lobbying publicitaires et encore moins du fait de monsieur Pétain.
Cette célébration de la mère tire son origine de diverses fêtes telles que :

  • La célébration en l’honneur de Cybèle ou Rhéa mère des dieux dans la mythologie grecque.
  • Diverses fêtes païennes qui mettaient à l’honneur la fertilité à l’arrivée du printemps.
  • Lors du quatrième dimanche de Carême, les chrétiens, catholiques et protestants célébraient la maternité le dimanche de Laetare.

Instauration de la fête des mères en France

C’est en 1906, en Isère à Artas, que s’organise la première cérémonie en l’honneur des mères de familles nombreuses. En effet, lors de cet événement, 2 mères de 9 enfants se font décerner le prix de Haut mérite maternel.

En 1918, la ville de Lyon s’inspire de la Journée de la mère (fête américaine) afin de rendre hommage aux mères et épouses ayant perdu leurs maris et/ou fils lors de la Première Guerre mondiale. Cependant, elle ne sera officialisée qu’en 1929.

Lors d’un message radio, en 1942, le maréchal Pétain donnera à cette fête un ton plus solennel afin de favoriser et relancer la natalité en France. Lors de ce discours, il s’adresse directement aux femmes : “Vous seules, savez donner à tous ce goût du travail, ce sens de la discipline, de la modestie, du respect qui font les hommes sains et les peuples forts. Vous êtes les inspiratrices de notre civilisation chrétienne.

Après la Seconde Guerre mondiale, en 1950, la politique nataliste instaurée par le gouvernement de Vichy est toujours en vigueur. Il y a même une loi promulguée, la loi du 24 mai, qui stipule : “la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la Fête des mères.” C’est d’ailleurs à compter de cet instant qu’il a été décidé que cette fête aurait lieu le quatrième dimanche du mois de mai. Sauf si la Pentecôte tombe le même jour, la fête des mères est alors reportée au premier dimanche de juin.

Une fête devenue commerciale

Tout comme Noël, la fête des grands-mères et la fête des pères, les commerçants ont vu là une occasion en or et à ne surtout pas manquer. En effet, à l’approche de la fête des mères bon nombre de magasins, et plateformes e-commerce, vont mettre en place diverses promotions alléchantes afin d’inciter à l’achat. Toutes les occasions sont bonnes pour faire du profit.

Malgré tout, nous souhaitons une excellente fête des mères à toutes les mamans. 😉

Bouton retour en haut de la page