Actualités

Comment bien choisir sa pompe à chaleur ?

Aujourd’hui, plusieurs équipements aident à l’amélioration des conditions de vie. Ils ont pour objectif d’apporter une meilleure expérience de vie en boostant le bien-être. Par exemple, pour mieux s’adapter aux changements climatiques, la pompe à chaleur est un excellent allier. Profitez ici de bonnes indications pour bien choisir sa pompe à chaleur !

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Encore appelée thermopompe, la pompe à chaleur est un appareil équipé d’un dispositif thermodynamique. Cet équipement permet de transférer l’énergie d’un milieu froid vers un milieu chaud. Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur peut se résumer en quatre grandes étapes. D’abord, les calories sont puisées soit de l’eau, de l’air ou du sol par l’évaporateur. Ce dernier les transforme en liquide caloporteur. Ensuite, le liquide se transforme en gaz par action du compresseur.

Ensuite, le gaz retrouve sa forme initiale sous l’action de la puissance thermique du condenseur. Enfin, la dernière et ultime étape vient. À ce niveau, la température est baissée par le détendeur. La pression du fluide frigorigène est diminuée pour regagner le niveau initial. Il faut noter que l’installation d’une pompe à chaleur est assez complexe.

Elle nécessite donc l’intervention d’un spécialiste du domaine. Vous pourriez faire recours à une entreprise habilitée à installer les pompes à chaleur en suivant ce lien https://www.pompes-a-chaleur-1-euro.fr/. Par ailleurs, pour choisir la pompe à chaleur appropriée, il est idéal de connaitre les différents types de pompe à chaleur existants.

Les différents types de pompe à chaleur ?

Il existe plusieurs types de pompe à chaleur. On distingue notamment les pompes à chaleur aérothermique, géothermique et hydrothermique.

La pompe à chaleur aérothermique est une pompe à chaleur qui utilise l’air intérieur ou extérieur pour produire de la chaleur. Il y a la pompe à chaleur aérothermique air-air et celle aérothermique air/eau. Son installation est facile et ne nécessite aucune autorisation administrative. Seulement, en cas de logement collectif, il faut bien une autorisation de copropriété. La pompe à chaleur aérothermique est assez simple et elle s’accommode au système de chauffage que vous possédez déjà. Aussi, elle ne nécessite pas un gros investissement. Vous pouvez l’avoir avec un budget compris entre 5 000 € et 15 000 €.

La pompe à chaleur géothermique est celle qui puise la chaleur de l’énergie présente dans le sous-sol. Elle ne fonctionne qu’avec des radiateurs de basse température ou au plancher chauffant. On découvre la pompe à chaleur géothermique sol/eau et celle géothermique sol-sol. Ce type de pompe à chaleur existe sous trois différentes installations. Il s’agit du captage horizontal au sol, du captage vertical au sol et du captage vertical sur nappe phréatique. L’achat de la pompe à chaleur géothermique coûtera généralement entre 9 000 € et 15 000 €.

La pompe à chaleur hydrothermique ou la pompe à chaleur masser eau-eau est un équipement de chauffage qui exploite les calories contenues dans l’eau pour diffuser de la chaleur. Elle nécessite la mise en place d’un forage. Avec ce type de pompe à chaleur, vous avez de l’énergie propre et renouvelable. En plus, vous économisez environ 75 % d’énergie. La pompe à chaleur hydrothermique est la plus performante de toutes. Pour cause, la température de l’eau est constante. Elle coûte entre 10000 € et 18000 €.

Quels critères prendre en compte pour choisir sa pompe à chaleur ?

En plus de connaitre les différents types de pompe à chaleur, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères. Déjà, il faut choisir la bonne puissance et le bon dimensionnement pour votre pompe à chaleur. Ceci permet d’optimiser les performances et la durée de vie de l’équipement. Lorsque la dimension est plus grande qu’il n’en faut par exemple, vous vous créez des coûts supplémentaires évitables à l’achat.

Aussi, si elle sous-dimensionnée, la pompe à chaleur ne pourra convenablement répondre à vos besoins. Tenez également compte du coefficient de performance de la pompe à chaleur. Cet indicateur correspond au rapport entre l’énergie thermique produite au chauffage et l’énergie électrique dont la pompe à chaleur a besoin pour bien fonctionner.

Par ailleurs, il faut noter qu’il existe des pompes à chaleur subventionnées. Le prix d’une pompe à chaleur peut être extrêmement élevé. Vous pourriez opter pour des pompes à chaleur subventionnées afin de vous faciliter cette acquisition.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer